Dominique Lévy travaille une peinture à l'huile sur toile, fluide, évocatrice d'espaces légers où circulent des souffles aériens dans lesquels s'ancrent des formes passagères, flottantes, éphémères...

Souvent, des haïkus, brefs poèmes japonais, servent de source d'inspiration et  forment un terrain de recherche pour une expression méditative.